Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE  RACLOIR
* Le racloir est un outil formidable qui a facilité le travail de générations d’ébénistes. Il permet en autre de rattraper des affleurages de panneaux ou d’assemblage, de surfacer des bois impossibles à raboter comme un tableau de marqueterie et cela avec une précision diabolique. Cependant, le racloir est l’outil le plus difficile à affûter et même le professionnel chevronné ne le réussit pas à tous les coups .
LE  RACLOIR

AFFÛTAGE DU RACLOIR

La préparation du racloir d’ébéniste passe par 2 phases dont l’ordre est incontournable pour obtenir un outil qui tranche et qui fait de vrais copeaux : polissage à la pierre et affilage du tranchant.

Polissage du chant à la pierre.

Il est indispensable de ne pas arrondir les arêtes du racloir. Le polissage du chant sera accompagné d’un polissage à plat de chaque face pour enlever le morfil. A noter : lors du polissage sur chant, un tasseau de bois raboté d’équerre peut servir de guide au racloir sur la pierre et évite ainsi tout risque de détruire le fil.

Remarque : Lors de cette opération de polissage, prenez garde de ne pas arrondir votre pierre à huile (ce qui aurait pour effet d’arrondir également le fil du racloir…). Déplacez continuellement le racloir sur la pierre pour «répartir» la zone d’affûtage sur toute sa surface.

Un bloc de bois guide le racloir et évite tout risque de détruire le fil. Le polissage à plat de chaque face enlève le morfil

LE  RACLOIR

L’AFFILOIR A MAIN A DOUBLE INSERTS EN CARBURE.

• La tête ovoïdale et conique est effilée de la sorte pour assurer un meilleur guidage de l ‘affiloir sur le tranchant, une meilleure appréhension de l’angle souhaité et une plus grande précision dans le geste lui-même (en gardant le corps de l’affiloir bien à l’horizontal, l’inclinaison des inserts en carbure permet d’obtenir un angle de 5°); (Il en existe d’autre dans le commerce)

LE  RACLOIR

L'affilage

Huilez et ou graissez la lame ainsi préparée sur les faces comme sur les chants

Il se fera à l'aide de l'affiloir à main, comme sur le dessin ci-contre ...Faire plusieurs passes de chaque coté du racloir.

Vous pouvez insister, si vous désirez dégager une grande ébarbure, afin que le racloir soit plus efficace.

On obtient un morfil parallèle au racloir.

LE  RACLOIR

Dernière opération redresser le morfil avec l’affiloir ( angle de 5 ° )

Lorsque le racloir est correctement façonné, il produit des copeaux extrêmement fins et réguliers et non de la poussière. Lorsque son efficacité diminue, après un temps plus ou moins long d'utilisation, il n'est pas nécessaire de recommencer entièrement l'opération; vous vous contenterez d'aviver le tranchant à l'aide de l'affiloir.

Le tranchant d'un racloir est particulièrement fragile; il convient donc de ranger l'outil à part, entre deux cales de bois rainurée tout spécialement.

Le racloir sert aussi à enlever les traces de colle et surtout à dégrossir de façon à avoir une surface bien plane.

Attention les placages ne sont pas épais,( 5 à 6 dixièmes de millimètres) il serait pour le moins ennuyeux de l'user jusqu'à atteindre le panneau ("attraper la perce")...

LE  RACLOIR

Utilisation

Tenez la lame du racloir à deux mains, en appuyant les pouces bien au milieu.Appuyez plus ou moins fort selon la nature du bois et le type de travail à effectuer. Maintenez le racloir incliné et effectuez des passes en biais.Pour les placages à fil enchevêtré, travaillez en partant des rives vers le centre.

LE  RACLOIR
Tag(s) : #le bois

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :